Biographie : Jean-Jacques Charbonier et la conscience intuitive extraneuronale

Jean-Jacques Charbonier est docteur en médecine. Anesthésiste-réanimateur à Toulouse depuis plus de vingt ans, membre de la Société Française de Réanimation, il a eu l’occasion durant son activité professionnelle de se confronter à de nombreux cas d’expérience de mort provisoire. Il est également auteur d’ouvrages sur les états de conscience modifiée et les expériences de mort provisoire, conférencier, et intervient régulièrement à la radio et à la télévision.

220px-jean_jacques_charbonier

J-J Charbonier, source Wikipedia

Première prise de conscience

Alors jeune généraliste en milieu rural, le Dr. Charbonier est appelé pour une intervention d’urgence du SAMU consécutive à un grave accident de voiture. Alors qu’il assiste un jeune homme d’une vingtaine d’années incarcéré dans sa voiture, il le voit mourir et ressent « une présence qui partait ». Il acquiert alors la conviction qu’« on est un esprit dans un corps et que cet esprit survit à la mort » (interview ladepeche.fr, mars 2013). Il reprend alors des études d’anesthésiste-réanimateur afin de pouvoir accompagner les personnes aux portes de la mort.

Principales conclusions de ses travaux

Le Dr. Charbonier distingue deux types ou deux niveaux de conscience : l’une, analytique et cérébrale, est celle que nous utilisons au quotidien, et qui s’éteint lors de la mort. L’autre, la conscience intuitive extraneuronale, est généralement occultée en état d’éveil mais peut se manifester pendant des phases de sommeil profond, sous hypnose, pendant des EMP, etc. Il s’agit également d’un type de conscience capable de survivre plus ou moins longtemps après la mort physique. Cette discrimination théorique entre deux types de conscience permet d’expliquer de nombreuses expériences de mort provisoire qui ont largement démontré par le passé la survivance d’un niveau de conscience, y compris lorsque le cerveau et les perceptions sensorielles sont totalement arrêtées.

Or, cette approche commence être utilisée dans des travaux de recherche. Sous la direction du Dr. Charbonier, le (désormais) Dr. François Lallier a soutenu fin 2014 une thèse de doctorat à la faculté de médecine de Reims sur les Facteurs associés aux expériences de mort imminente dans les arrêts cardiorespiratoires réanimés. Cette thèse consiste essentiellement en une étude statistique rétrospective de cas d’expérience de mort provisoire, mais elle intègre aussi un certain nombre de pistes explicatives et reconnaît en particulier, pour la première fois dans un travail de recherche, l’hypothèse d’une conscience autonome, délocalisée et indépendante du cerveau. Elle a obtenu une mention très honorable et les félicitations du jury.

On constate donc que les EMP deviennent, de plus en plus, un thème acceptable dans la recherche scientifique, et que les hypothèses explicatives de ces phénomènes commencent à pouvoir être exprimées dans des travaux de recherche. C’est la base même de la science, que de fournir des modèles d’explication des phénomènes naturels, et on ne peut que se réjouir qu’un phénomène aussi fréquent que les EMP (expérimentées par des dizaines de millions de personnes dans le monde), soient étudiées de façon rigoureuse et opposable.

L’actualité de Jean-Jacques Charbonier

Le Dr. Charbonier continue à travailler sur des phénomènes qui confirment ou infirment l’hypothèse de la conscience intuitive extraneuronale. Ces derniers temps, son champ d’études concerne la possibilité de communication avec des personnes comateuses.

Pour en savoir plus                                                                                                          

Le site Web du Dr. Charbonier.

Son dernier livre, Cette chose.

Sources

La depeche.fr, jean-jacques.charbonier.fr, Wikipedia.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s