Masaru Emoto : y a-t-il un impact du champ de conscience sur l’eau ?

Masaru Emoto (1943-2014) est un chercheur, auteur et photographe japonais qui a particulièrement étudié l’impact des champs de conscience sur l’eau. Diplômé de l’université de Yokohama en Relations Internationales, puis Docteur en médecines alternatives de l’Open International University for Alternative Medicine en Inde, il commence au milieu des années 1990 à photographier des cristaux de glace réalisés à partir d’eau de différentes provenances ou soumise à différents environnements : messages écrits, musique, présence d’un méditant expérimenté à côté de l’eau pendant le processus de congélation, etc.

Le protocole expérimental d’Emoto

Masaru Emoto congèle les échantillons d’eau sélectionnés dans des boîtes de Petri à -20° C pendant trois heures. Suite à cette congélation, les gouttelettes de glace qui apparaissent à la surface sont éclairées. C’est à leur périphérie que l’on peut distinguer les cristaux de glace, photographiés à vitesse rapide.

Initialement, les équipes d’Emoto ont commencé par comparer les cristaux de glace résultant d’eaux de différentes provenances. Ci-dessous, quelques photos de cristaux provenant, de gauche à droite et de haut en bas, de glace provenant d’eaux de l’Antarctique, du Mont Shasta aux Etats-Unis, de la fontaine de Lourdes en France, et du glacier du Mont Cook, en Nouvelle-Zélande (la source des photos sont les sites Web masaru-emoto.net et urantia-gaia.info).

t13 t24 t16 t19

Par la suite, Masaru Emoto a poussé plus loin l’expérience en mettant différents types de musique pendant le processus de congélation de l’eau, de Mozart à des morceaux de heavy metal. Là encore, il distingue des différences notables dans la régularité de la formation des cristaux (à gauche Mozart, à droite le heavy metal).

emoto-mozart    emoto-heavymetal

Enfin, il teste différents mots ou des intentions émises lors de prières. Ci-dessous les photos des cristaux de glace sans et avec une prière bouddhiste :

t37   t34

Une approche scientifique ?

A la suite d’Emoto lui-même, d’autres commentateurs de ses expériences en tirent des conclusions hâtives, ayant soin de rappeler que la part de l’eau dans un corps humain est d’environ 70% pour un adulte au milieu de sa vie. Malgré tout l’intérêt poétique et esthétique des travaux d’Emoto, nous sommes cependant loin de pouvoir accepter ces conclusions comme une vérité scientifique démontrée. A cela plusieurs raisons :

  1. L’aspect éminent subjectif de la beauté ou de la régularité des cristaux de glace. Il serait cependant sans doute possible de quantifier la régularité ou la symétrie d’une forme donnée.
  2. Le choix fait par l’expérimentateur de sélectionner certains cristaux plutôt que d’autres : il n’est pas certain que tous les cristaux de chaque échantillon présentent le même niveau de régularité que celui qui a finalement été choisi par l’expérimentateur pour démontrer sa thèse.
  3. Le manque de reproductibilité de l’expérience: faute d’avoir accès à un protocole expérimental très détaillé, l’expérience n’a pu être reproduite avec succès par d’autres expérimentateurs. Dès lors, on peut craindre que ces résultats soient influencés par des biais humains.

Qu’en conclure ?

A date, la réalité de ces phénomènes n’a pas été démontrée. Si plusieurs expériences ont pu démontrer la réalité de l’impact du champ de conscience à l’échelle des particules (les doubles fentes de Young, notamment, dont nous parlerons plus tard), cela ne semble pas encore formellement démontré à plus grande échelle. Souhaitons néanmoins que de telles expériences se poursuivent, afin que l’on puisse approfondir notre connaissance du rôle et des effets de la conscience sur le monde physique.

Pour en savoir plus                                                                                                          

Le site Web des travaux de Masaru Emoto.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s